Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Passe Montagne Passe Montagne

Passe Montagne, magasins de montagne à Lausanne, Genève et Monthey (Suisse). Vente, location et services techniques de matériel de montagne. Notre équipe de passionnés de montagne met son expérience et ses compétences à votre service.

AccueilFournisseurs

Grivel

Grivel

1818 : La famille Grivel, d’origine Walser, commença à transformer (...)

1818 : La famille Grivel, d’origine Walser, commença à transformer (...)

1818 : La famille Grivel, d’origine Walser, commença à transformer leur production de matériel agricole pour satisfaire la demande plutôt particulière d’une nouvelle espèce de touristes qui voulaient escalader les montagnes pour des raisons mystérieuses ! Ainsi, c’est avec un certain scepticisme que naquit le premier piolet.
L’ingénieur anglais, Oscar Eckenstein, fut accueillit avec le même scepticisme quand en 1909, il demanda à Henry Grivel de fabriquer les premiers crampons modernes. En 1929, Laurent, fils d’Henry, eu une brillante intuition : les pointes frontales qui permirent aux grimpeurs de rester « face » aux parois glacées et enneigées qu’ils attaquaient. Cette innovation fut la clé pour la conquête de l’ultime voie à résoudre dans les Alpes : la face Nord de l’Eiger, 21-24 juillet 1938.
En 1936, pour la première fois en collaboration avec les aciéries de Cogne, Amato Grivel le benjamin de Laurent, utilisa l’alliage Nickel Chrome Molybdène obtenant une résistance élevée et donc permettant une réduction de l’épaisseur en conséquence du poids. Des crampons de 360 grammes la paire, jusqu’alors impossible, furent forgés de cette manière. Ces crampons, les Grivel Super Légers, ont été utilisés pour conquérir les trois sommets les plus hauts au monde : Everest, K2 e Kangchenjunga.
En 1982, de nouvelles forces relèvent la société Grivel qui entre temps s’était endormit sur ses acquis permettant à d’autres entreprises de prendre la place de leader.
Un nouveau management sous la responsabilité de Giochino Gobbi parie sur l’histoire de l’entreprise, retenant que le nom et la localisation de la société est une carte gagnante. Au début des années 80, le matériel “modulaire” s’impose, Grivel avec le système Super Courmayeur s’établit au plus au niveau avec ce système à lame et panne interchangeable.
Dès 1986 Grivel propose un manche ergonomique et galbé sur le piolet Rambo dont de nombreux exemplaires sont encore en circulation. Puis en 1993 ce fut le Rambo, le crampon rigide qui offre un appuie plus stable, diminuant les vibrations, d’une efficacité meilleure en planté, grâce à ses pointes avant en acier forgé : un réel bond en avant dans le monde de la glace.
En 1994, Grivel présente sur ses crampons 4 systèmes de fixation qui leurs permettent de s’adapter à toutes les chaussures et à toutes les exigences. Pour la première fois des pièces en matière plastique furent utilisées, idée qui est aujourd’hui copier par tout le monde. 1996/97 : The Machine fut le piolet qui révolutionna le dessin des piolets tractions. Sa géométrie fut reprise par tous les nouveaux modèles des fabricants du monde entier.
1998/99 : La compétition d’escalade sur glace affirma l’idée de l’escalade sans dragonne plus sure et moins artificielle. Grivel fut le premier à proposer un piolet adapté à cette nouvelle pratique : le Top Machine.
En 1999 naquit le crampon Rambo Comp, conçu d’abord pour la compétition, il fut le premier à proposer des pointes orientées vers l’arrière qui permettaient d’offrir une nouvelle fonction aux crampons « l’adhérence » et « la retenue » sur glace déversante. Une idée juste au vue des nombreuse imitations.
En 2003, Grivel propose la solution finale au problème du bottage avec le premier antibott actif qui chasse la neige collée par son élasticité et le mouvement de l’alpiniste. Beaucoup cherche une alternative à ce brevet Grivel, mais la vérité c’est qu’il n’existe pas d’autre solution.
2004, naît le Monster et son manche flexible. Il est la proposition la plus avancé pour les compétitions, le dry-tooling, le total-dry ou la pratique du bloc. Il n’est pas l’évolution du piolet mais il est le plus efficace prolongement de la main en terrain difficile. Derniers-nés : les piolets Matrix de vrais poids plume et le crampon Rambo4 plus facile à régler, plus léger, plus adapté aux pratiques actuelles de 2006.

Visiter grivel.com ... dans un nouvel onglet.
Eric Gachet


Je pratique la montagne depuis 1985 sous ses diverses facettes, comme le ski, le télémark, l’escalade, la glace et l’alpinisme. Je me réjouis de vous croiser sur une course de montagne au pied d’une falaise. Je suis à votre disposition si vous avez (...)
Site web




Contact Lettre d'information plan du site Nouveautés rechercher Administration création de site internet spip à Genève et Annecy.